La Sc�narioth�que - http://www.scenariotheque.org A la Scénariothèque, on emprunte les scénars
mais on est pas obligé de les rendre !
Mardi 13 novembre 2018
Présentation :: Rechercher... :: Zone Membres :: Comment contribuer ? :: Liens :: WAP et PDA :: :: English description
Statistiques
Scenarios 2672
Aides de jeu 2715
Programmes 142
Feuilles de perso 784
Nouvelles 189
Jeux416
Entretiens 2
Contributeurs 2011
Critiques 5464
Recherche avec Google
Google

Sur scenariotheque.org
Sur tout le web
Partager cette page
Retrouvez-nous sur

A la pointe de l'épée...

Crédits
Gérald VINCENT

Attention : les adresses mail ci-dessus sont "antispammées" ; il faut donc remplacer le _AT_ par un @ dans votre fenêtre de mail.
 
Notes
100.0 % 0.0 % 0.0 %
Qualité : 4.5
Utilité : 5.0
Idée : 5.0
Ces notes sont obtenues à partir de 2 critiques.
Type de document : Aide de jeu
Jeu : Secrets de la 7ème Mer (Les)
Accèder au fichier : HTML
Entrée : 02.01.2007
Derniére modification : 17.01.2007
Nombre de mots : non précisé
Type d'accés : Accès libre
Résumé :
Vous trouverez dans cette aide de jeu un très gros fichier qui reprend toutes les écoles d’escrime existantes. Ensuite, toutes les écoles parues dans les suppléments en anglais ont également été traduites et ajoutées. D’autres écoles récupérées un peu partout sur le net également (Je m’excuse auprès des auteurs que j’aurais oublié de citer ou ceux dont j’ai parfois modifié certains éléments, mais je me voyais mal tout refaire un travail fait il y a près de deux ans...) et/ou traduite de l’avalonien. Enfin, des écoles de ma propre création comme Caldwell, Jenny, McCodrum, McLellan, Al Aïfa, Ortega, Donnerwetter, Kemmler, Kippe, Nadja’hari, Zar’houni, Lévêque, Rochefort, La Gouge, Kiriakin, Smirnov, Leuwenhoeck, Rees, Skollvfesson, Angelo, Monteverdi, Ricardo, Scarlatti, Bouffe-doublons, Hammer et Romale. Il convient de savoir que j’utilise complètement les règles sur les écoles d’escrime qui étaient parues dans le défunt magazine DXP (comme la compétence Voir le style en particulier). Ensuite vous trouverez également les années où certaines de ces écoles d’escrime ont été reconnues par la guilde des spadassins. Et pour continuer, le descriptif des compétences de spadassin utilisées (certaines officielles ont été modifiées, à vous de voir...). Enfin, toutes ces descriptions utilisent un formalisme identique : Nom de l’école : difficile d’être plus explicite... Origine : la nation de Théah ou la société secrète où a été développée l’école concernée. Description : une description succincte de l’école, dont son histoire et les points forts et points faibles de la technique d’escrime qu’elle enseigne. Affilié à la guilde des spadassins : il s’agit des écoles de spadassins affiliées à la Guilde en 1656. Celles qui ne le sont pas reçoivent gratuitement un rang dans l’une de leurs compétences de spadassin (ou autre si spécifié). Possible à la création : cette école existe-t-elle à la date de création des personnages, c’est-à-dire 1656. Si la réponse est négative, la date de création apparaît. Académies : liste des villes (ou des régions) où ce style est enseigné en 1656. Il conviendra à un héros qui souhaite progresser dans l’une de ses compétences de spadassin de rejoindre l’une de ces académies afin qu’un professeur lui apprenne les finesses de ce qu’il veut apprendre. Métiers et entraînements : cela regroupe les spécialisations que le héros acquiert automatiquement en suivant les enseignements de l’école concernée. Compétences de spadassin : seul un héros qui a suivi les enseignements d’une école d’escrime peut avoir accès à ces compétences. Les spadassins sont très fiers d’appartenir à telle ou telle école et n’ont pas pour habitude de dévoiler les techniques secrètes qui leur ont été enseignées. Ces compétences sont considérées comme des compétences avancées, il vous en coûtera donc 2 PP par rang supplémentaire à la création. Armes de prédilection et armes de substitution : l’arme de prédilection est l’arme principale de ce style d’escrime, l’arme qu’il faut normalement utiliser. Les armes de substitution sont toutes celles qui appartiennent à la même catégorie, mais avec un malus d’une augmentation à toutes les compétences de spadassin. Techniques de l’apprenti, du compagnon et du maître : enfin, chaque école enseigne trois techniques. Le spadassin débutant commence par apprendre la technique de l’apprenti, puis acquiert celle du compagnon lorsque quatre de ses compétences de spadassin sont au rang 4 et enfin la technique du maître lorsqu’elles sont toutes au rang 5. En espérant avoir ajouté du sel (voire même un peu de piment...) à vos duels...

Critiques : Proposez votre critique !
   Voir toutes les critiques !
   Incontournable !!! (02.11.2008)
   Indispensable (17.10.2008)
Dernière modification : 03.01.2016 Copyright © La Scénariothèque 1996-2018 (Norjane 5)